February 25, 2024

Wimbledon : histoire sur le terrain de jeu londonien

wimbledon

Wimbledon est le tournoi de tennis le plus vieux au monde. Pour beaucoup de joueurs, il occupe une place très importante, tout comme pour les amateurs de tennis. Si remporter un tournoi du Grand Chelem est toujours un accomplissement, remporter le titre à Wimbledon offre un prestige qu’aucun autre tournoi ne peut proposer. Dans cet article de notre site spécial tennis, nous reviendrons sur la création de ce tournoi mythique tout en évoquant ses traditions ou encore ses anecdotes.

Histoire du tournoi : des débuts à la fin du 19ème siècle

Aujourd’hui connu comme étant un tournoi du Grand Chelem, Wimbledon est aussi une petite commune de la banlieue de Londres. En 1875, le All England Cricket Club fait le choix de proposer à tous ses membres une nouvelle pratique : le tennis. L’organisation loue donc pour 120 livres par an une prairie à Wimbledon pour que ses adhérents puissent s’adonner au tennis.
Dès 1877, le premier tournoi de Wimbledon est créé pour renflouer les caisses de l’association. A cette époque, le tournoi était baptisé « Lawn England Club » et gardera cette nomination jusqu’en 1922.
En quelques années seulement, le tournoi se développe de manière fulgurante, puisque l’édition 1879 compte 33 joueurs et 1000 spectateurs le jour de la finale. Contrairement à d’autres tournois du Grand Chelem, les femmes ont très vite été invitées à participer au tournoi (dès 1884).
Après une pause logique à cause de la première guerre mondiale, le tournoi déménage en 1922 à Church Road, qui restera encore aujourd’hui le lieu où se déroulent les hostilités.
Le succès n’est que grandissant, puisque 200 000 spectateurs assistent à l’édition de 1932. Malgré une nouvelle pause lors de la deuxième guerre mondiale et des terrains endommagés, le tournoi de Wimbledon se releva facilement pour continuer son développement jusqu’à nos jours.

Wimbledon, un tournoi de tennis unique en son genre

court wimbledon

Outre le fait que Wimbledon soit le plus ancien des tournois de tennis au monde, certains détails et caractéristiques ont contribué à faire de la compétition un véritable mythe.
Tout d’abord, Wimbledon n’a cessé de grandir au cours de son histoire, ne connaissant pas de « creux » comme tous les autres tournois du Grand Chelem. Tant au niveau des joueurs que du public, la ferveur a toujours été au rendez-vous. Ensuite, le tournoi a misé sur la continuité puisqu’il n’a jamais changé de surface, faisant confiance à son gazon mythique. Ce dernier est d’ailleurs traité avec soin par les meilleurs jardiniers du pays.
Le tournoi est aussi régi par certains codes qui participent au charme du tournoi londonien :
• Les joueurs et joueuses doivent obligatoirement être vêtus de blanc (de la tête aux pieds).
• L’organisateur décide des têtes de série du tournoi en fonction des résultats sportifs et de la personnalité des joueurs.
• Le vainqueur sortant joue toujours le match d’ouverture sur le court N°1 à 14h00.
• Les différents terrains sont vierges de toute publicité.
• Les gagnants du tournoi obtiennent une adhésion à vie au All England Club.
• Lors de la finale, les joueurs peuvent profiter de l’assistance d’un valet pour transporter leurs affaires sur le court. Lors de la remise des trophées, aucun chèque n’est remis en public.

Wimbledon a souvent été un tournoi à part au niveau du style de jeu. Le gazon, extrêmement rapide et avec un rebond bas a même participé à la création d’une technique de jeu : le service/volée. Les athlètes s’appuyaient alors sur un service puissant, suivie d’une montée au filet pour conclure le point rapidement.
Récemment, ce style de jeu a un petit peu disparu, donnant lieu à des matchs avec des échanges un peu plus longs.

Anecdotes sur le tournoi du Grand Chelem Wimbledon

• Des records d’aces sur un tournoi : en 2001, Goran Ivanišević a réalisé 212 aces lorsqu’il a soulevé le trophée. Un record tout tournoi confondu. Chez les femmes, Serena Williams détient ce record en ayant servi 80 aces en 2015.
• Plus de 50 000 balles de tennis sont utilisées chaque année pendant le tournoi. Les visiteurs peuvent acheter des balles usées au Wimbledon Foundation Kiosk comme un souvenir et pour soutenir l’association.
• 28 000 kg de fraises et 10 000 litres de crème sont consommés chaque année pendant Wimbledon. C’est la gourmandise historique consommée par les spectateurs du tournoi.
• Un match de légende : en 2010, l’américain John Isner et le français Nicolas Mahut s’affrontent lors du premier tour du tournoi. S’en suit un match de légende, puisqu’il s’agit tout simplement du match le plus long de l’histoire du tennis. John Isner l’a finalement emporté sur le score de 6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68 après 11 heures et 5 minutes de jeu, avec un dernier set durant plus de 8 heures !
• Martina Navratilova est la recordwoman de titres obtenus à Wimbledon avec 9 trophées entre 1978 et 1990. Chez les hommes, le Suisse Roger Federer détient 8 titres et pourrait encore un peu plus inscrire son nom dans la légende.
• Charlotte Dod (15 ans et 9 mois) et Boris Becket (17 ans et 7 mois) sont les plus jeunes vainqueurs du tournoi de Wimbledon.
• Les vainqueurs de l’édition 2019 ont chacun remporté 2.65 millions d’euros. La dotation globale du tournoi est de 42.66 millions d’euros (un chiffre en augmentation de 11% par rapport à 2018).

Faits amusants sur le tournoi du Grand Chelem Wimbledon

Wimbledon reste lié aux traditions et beaucoup de choses inhabituelles et amusantes l’entourent. Jetons un coup d’œil à quelques-uns des faits amusants associés à ce grand événement.

C’est très difficile d’obtenir des billets

Bien que les billets pour les matchs sur le Centre Court soient chers et difficiles à obtenir, cela ne signifie pas pour autant qu’il est impossible d’en avoir. Le système de billetterie est mis en place par des fournisseurs tierces, et un grand nombre de billets sont mis en vente juste un jour avant les matchs. Bonne chance !

Toujours pas de chaussures de course autorisées

Même dans une époque où tout le monde porte des chaussures de course ou des bas de course, elles sont toujours interdites lors de Wimbledon. Si un joueur est surpris en train de porter des chaussures de course, il recevra une amende de plus de 20 000 livres sterling. De même, tous les joueurs sont tenus de porter des chaussures blanches pour leurs matchs.

Repas gratuits pour les balles boys et balles girls

Les balles boys et balles girls sont payés pour leur temps de travail, mais ils sont également traités à un repas gratuit tous les jours, selon leurs emplois du temps. C’est donc une excellente occasion de passer une journée à Wimbledon, et peut-être même de voir un match de près !

Le décorum est un must

Bien que la tenue des spectateurs soit beaucoup plus relâchée, elle doit tout de même être respectée. Les shorts sont généralement tolérés, mais une tenue décontractée est encore mieux. Il est en outre impératif de porter une casquette et de se lever lorsque le joueur entre sur le terrain. D’autres règles et décorum concernant les applaudissements ou les éclairages doivent également être respectés.

Une tache d’herbe spéciale est entretenue spécifiquement pour les raquettes

Tous les ans, une tache spéciale d’herbe est entretenue spécifiquement pour les raquettes des joueurs. Il s’agit essentiellement d’une partie du terrain qui offre une meilleure traction pour les joueurs pendant leurs matchs. Préservée des autres parties du court mis à l’épreuve quotidiennement, cette herbe spéciale est gardée dans un ballon hermétique.

Rafraîchissements variés

Sur le terrain aussi, les options alimentaires sont nombreuses. De la crème glace à la citrouille et au sablé Yorkie à du Pimm’s à l’orange, vous trouverez tout ce dont vous pouvez rêver sur le terrain. Il existe également des chaînes de restaurants très populaires dans toute la ville de Londres qui servent du fromage, des fruits de mer et du vin pour ceux qui sont plus enclins à sortir du terrain.

Le club des spectateurs sent bon le foin

Le club des spectateurs est l’un des endroits les plus populaires à Wimbledon. Constitué d’une grande tente remplie de foin, le club est une attraction principale, très populaire auprès des spectateurs. Il sent le frais et les spectateurs peuvent profiter de vins délicieux et de repas variés à l’intérieur de la tente.

Les règles des matchs peuvent être changées

Bien que les règles soient généralement légèrement modifiées pour s’adapter à la météo ou aux joueurs, le comité de Wimbledon peut également décider de modifier le calendrier. Par exemple, on peut décider d’accorder plus de temps pour les pauses ou même d’arrêter les matchs jusqu’à ce qu’il y ait une décision finale.

Le fameux service et volet

Lorsque le joueur est sur le point de servir, le service doit être fait de la main droite et non de la gauche. Cette règle se nomme le fameux « service et volet ». Normalement, une amende est imposée à tout joueur qui ne respecte pas la règle, même si celle-ci est plus souvent considérée comme un avertissement verbal.

Spread the love